Ihr Broker

  • DAX 0,70
  • EUR/USD 0,50
  • GOLD 0,30

Nur Spreads

Keine Kommission

Jetzt registrieren

CFDs sind komplexe Instrumente und umfassen aufgrund der Hebelfinanzierung ein hohes Risiko, schnell Geld zu verlieren.

GSB Gold Standard Banking Corporation AG

Hambourg - GSB Gold Standard Banking Corporation AG : "En droit p?nal allemand, la diffamation signifie que quelqu'un fait des all?gations diffamatoires sur une personne alors qu'il sait que ces all?gations sont fausses, ce qui est punissable d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'?

08.01.2021 - 15:07:41

Josip Heit et le GSB Gold Standard Group engagent des poursuites p?nales pour prot?ger le G999

Hambourg - GSB Gold Standard Banking Corporation AG : "En droit p?nal allemand, la diffamation signifie que quelqu'un fait des all?gations diffamatoires sur une personne alors qu'il sait que ces all?gations sont fausses, ce qui est punissable d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'? cinq ans ou d'une amende.

"Il y a p?ril en la demeure lorsque, contrairement ? la v?rit?, on all?gue ou r?pand un fait susceptible de mettre en p?ril le cr?dit d'autrui ou de causer d'autres inconv?nients ? son acquisition ou ? son avancement.

"Dans ce cas, il faut indemniser la partie l?s?e pour le dommage qui en r?sulte, m?me si on ne conna?t pas la contrev?rit? mais qu'il faut la conna?tre. Dans la GmbHG allemande (loi concernant les soci?t?s ? responsabilit? limit?e), il n'existe pas de poste de pr?sident du conseil d'administration, appel? "Chairman of the Board" en anglais, c'est de notori?t? publique.

Apr?s des reportages douteux dans les m?dias, Josip Heit, pr?sident du conseil d'administration de la GSB Gold Standard Banking Corporation AG, a lui-m?me mis ? jour non seulement une vaste ?quipe d'avocats assign?s, mais il a ?galement des charges p?nales en raison de la calomnie et de la mise en danger du cr?dit ainsi que de la blessure de la lettre secr?te, avec les bureaux du procureur responsable plac?s.

En outre, des demandes de dommages et int?r?ts sont fabriqu?es afin de les faire valoir non seulement contre les diff?rents m?dias et leurs soci?t?s, mais aussi contre les collaborateurs des m?dias personnellement devant les tribunaux.

Le fait que certains m?dias ont des actionnaires aux ?tats-Unis d'Am?rique (USA) ou y sont bas?s facilite la demande de dommages et int?r?ts aux ?tats-Unis.

On sait que ces proc?dures co?tent ? l'?conomie am?ricaine 264 milliards de dollars US par an, dont 100 milliards de dollars US pour les seules petites et moyennes entreprises, les dommages et int?r?ts devant les tribunaux am?ricains ?tant souvent nettement plus ?lev?s que devant les tribunaux allemands !

C'est pourquoi Josip Heit a ?galement charg? une ?quipe d'avocats am?ricains d'engager des poursuites contre les ?diteurs, les auteurs et les entreprises, afin de r?clamer des dommages et int?r?ts.

Le code de la presse fixe des lignes directrices pour le travail journalistique. Du respect de la dignit? humaine ? la pr?somption d'innocence. Le respect de la v?rit?, le respect de la dignit? humaine et l'information v?ridique du public sont les plus hauts commandements de la presse.

Celui qui, sciemment, comme dans le cas d'une fausse affirmation selon laquelle une personne serait "pr?sident du conseil d'administration" - donc pr?sident d'une GmbH - r?pand, maintient la contrev?rit?, car comme nous l'avons d?j? dit la loi concernant les soci?t?s ? responsabilit? limit?e (GmbHG) ne pr?voit pas une telle position et la souverainet? d'interpr?tation n'a absolument rien ? perdre dans les articles r?dactionnels, si ce n'est le fait qu'une telle chose est contraire ? l'?thique.

Quiconque n'?coute pas attentivement les bandes sonores, par exemple lorsqu'une personne dit en anglais : "...Chairman of the Board AND......", ne doit pas ?tre surpris s'il est non seulement expos? ? d'?ventuelles accusations p?nales, mais aussi ? de fortes demandes de dommages et int?r?ts.

Si des articles de presse sont diffus?s en outre sans l'accord d'une personne ou d'une entreprise, ou si des vid?os sont publi?es sans l'accord d'une personne et d'une entreprise, alors il ne peut ?tre question pour la presse d'en fabriquer des "articles ?ditoriaux diffamatoires".

La recherche est un outil indispensable de la diligence journalistique. Les informations destin?es ? la publication, qu'elles soient sous forme de mots, d'images ou de graphiques, doivent ?tre v?rifi?es quant ? leur v?racit? et reproduites fid?lement avec le soin requis par les circonstances.

Son sens ne peut ?tre d?form? ou falsifi? par des modifications, des titres ou des l?gendes.

Les messages non confirm?s, les rumeurs et les suppositions doivent ?tre faits comme tels clairement reconnaissables, donc au moins il est dit que le codex de la presse et m?me ce codex de la presse ne peut pas ?tre interpr?t? aussi au moyen de Winkeladvokaten, dans le sens de la souverainet? d'interpr?tation, apr?s la discr?tion, sous le slogan de Pipi Longstocking : "Je fais de moi le monde Widdewidde comme il me pla?t !

Note: "Pippi Longstocking est le personnage principal d'une s?rie de trois livres pour enfants su?dois d'Astrid Lindgren.

Dans ce contexte, il est factuel d'affirmer que Josip Heit n'a jamais ?t? "Chairman of the Bord", c'est-?-dire "Pr?sident du conseil d'administration" d'une soci?t? autre que la GSB Gold Standard Banking Corporation AG et, avant le G999, n'a jamais non plus ?t? ?metteur d'une "cryptocurrency".

"G999" est un syst?me ?lectronique unique, un lecteur de cartes et une application qui permet la t?l?communication et la messagerie par cha?ne de blocs, inspir? par le mod?le d?flationniste de l'?conomie ? jetons.

La ministre f?d?rale de la Justice Christine Lambrecht a d?clar? hier, jeudi 7 janvier 2021, de mani?re claire et sans ?quivoque : "Nous allons cr?er en Europe des obligations contraignantes pour les plates-formes Internet afin de supprimer l'agitation et d'agir de mani?re coh?rente contre les mensonges", ce qui soutient Josip Heit et exige de la politique, qu'enfin le renforcement de la r?pression par la menace de lourdes peines de prison, contre la diffamation et les critiques diffamatoires sur Internet soit poursuivi !

Jusqu'? ce que la politique ait d?cid? de ces intensifications de peine, Josip Heit et le GSB gold standard Banking Corporation AG, chaque calomnie, critique de diffamation ou interpr?tation douteuse dans le sens de la souverainet? d'interpr?tation, ici entre autres par des m?dias, des Blogs ou des personnes, au moyen d'avocats poursuivront sans rel?che, par lequel cas donn? aussi la plainte p?nale avec la plainte p?nale est plac?e. Si les sites web ne sont pas ferm?s, le fournisseur de domaine sera poursuivi en dommages et int?r?ts en cas de fausses all?gations.

Il sera examin? si les d?clarations d'omission, d?livr?es par les "journalistes", seront publi?es ? l'avenir, afin que le grand public puisse lire ce qui est d'abord revendiqu? par les "journalistes" de mani?re effront?e et ensuite repris docilement !

META KEYS:

Josip Heit, G999, GSB Gold Standard Banking Corporation AG, GSB Group, cryptocourant, critique vitup?rante, journalistes, diffamation, risque de cr?dit, fournisseurs de domaines, code de la presse, or, cha?ne de blocage, accusations criminelles, GSB Gold Standard Group, pr?sident du conseil d'administration, dommages et int?r?ts

Contact presse:

GSB Gold Standard Banking Corporation Ltd. Gro?e Bleichen 35 20354 Hambourg / Allemagne Site web : http://www.GSB.Gold

Service de presse: Mme Berger T?l?phone : +49 40 376 69 19 - 0 Fax : +49 40 376 69 89 - 3 Courrier : mailto:Media@G999main.net

Contenu(s) associ?(s): http://presseportal.de/pm/138064/4807329 GSB Gold Standard Banking Corporation AG

@ presseportal.de