Les, Tech4Nature

Les partenaires de Tech4Nature annoncent la mise en œuvre d'un projet pour étudier l'impact du tourisme sur la biodiversité en Espagne

06.01.2023 - 16:32:42

Les partenaires de Tech4Nature annoncent la mise en œuvre d'un projet pour étudier l'impact du tourisme sur la biodiversité en Espagne. Huawei Algeria Bahrain Egypt Iran Iraq Jordan Kuwait Lebanon Libya Morocco Oman Qatar Saudi Arabia Syria Tunisia United Arab Emirates Yemen Angola Botswana Ethiopia Gambia Ghana Guinea-Bissau Kenya Lesotho Liberia Malawi Maldives Mozambique Namibia Nigeria Sierra Leone Somalia South Africa Swaziland Tanzania Uganda Zambia Zimbabwe Spain

visant à étudier l'impact du tourisme sur l'écosystème du parc, notamment l'aigle de Bonelli.

Bonelli's eagle

Depuis la pandémie, le parc a connu une nette augmentation du nombre de visiteurs, reflétant une tendance croissante des loisirs et du tourisme dans les espaces naturels et protégés périurbains. En conséquence, les gestionnaires du parc ont observé des changements dans les modèles comportementaux de l'aigle de Bonelli, qui niche dans le parc et est répertorié comme vulnérable dans le livre rouge des oiseaux d'Espagne.

Le projet, dont le lancement est prévu pour février 2023, verra Huawei et ses partenaires développer et déployer une solution technologique comprenant des caméras, des récepteurs GPS et une plateforme cloud qui servira d'infrastructure de calcul et de stockage. En formant un système d'alerte et de détection, la solution observera et surveillera la mobilité de l'aigle et déterminera les facteurs qui perturbent sa capacité de reproduction – les perturbations causées par la présence humaine dans les aires de reproduction ont déjà été identifiées comme une menace majeure pour l'aigle.

Les données recueillies seront envoyées à la plateforme cloud aux fins d'analyse par l'intelligence artificielle, ce qui aidera à orienter les décisions en matière de conservation, aidera les gestionnaires de parcs à réagir rapidement et efficacement aux risques environnementaux potentiels, et sensibilisera le public à la conservation.

« Le projet nous aidera à avoir plus d'informations pour gérer et réguler la présence du public », a déclaré Ángel Miño, directeur du Parc naturel sous la gestion du Conseil provincial de Barcelone. « Ce projet permettra également de faire mieux connaître la conservation de la biodiversité au grand public, car des vidéos et d'autres documents de diffusion sont prévus. En collaboration avec Huawei et l'UICN, le projet nous permet de faire un saut qualitatif en intégrant de nouvelles technologies à la surveillance et à la conservation des espèces. »

Pour stimuler la recherche et la protection de la biodiversité, Ángel Miño a souligné que l'élargissement des partenariats public-privé pour inclure les universités et le monde des affaires est une facette clé de la stratégie de gestion du parc et un aspect essentiel à la réussite, un point de vue partagé par les autres partenaires du projet.

« La collaboration entre les institutions publiques et le secteur privé est de plus en plus nécessaire pour mener des actions réussies face aux défis environnementaux complexes », a déclaré Antonio Troya, directeur du Centre de coopération pour la Méditerranée de l'UICN. « Nous avons l'occasion de tirer parti des innovations technologiques et de les intégrer aux mesures de conservation de nos écosystèmes. Ce projet illustre comment la coopération et l'intégration sont la voie à suivre pour mettre fin à la perte de biodiversité. » 

Dans le cadre du partenariat UICN-Huawei Tech4Nature, conformément à la Liste verte de l'UICN et à l'initiative TECH4ALL de Huawei, les gestionnaires du parc – le Conseil provincial de Barcelone – lanceront le projet dans le parc au début de l'année 2023. La solution technique sera développée par Huawei en collaboration avec l'Université de Gérone en 2023 et 2024.

Le partenariat Tech4Nature, qui vise à développer des solutions de conservation basées sur la technologie pour 300 aires protégées sur trois ans et à mesurer l'efficacité du projet par rapport à la Liste verte de l'UICN, combine l'expérience de conservation de la nature de l'UICN et l'expertise de Huawei dans le développement de technologies numériques de pointe.

« Ce projet est le premier du genre que nous lançons en Espagne, après des dizaines d'expériences réussies de développement de solutions pour protéger différentes espèces et espaces naturels dans des pays du monde entier en utilisant des technologies avancées telles que le cloud, l'IA et la connectivité », a déclaré Eric Li, PDG de la branche espagnole de Huawei. Et d'ajouter : « Pour que nous parvenions à relever ce défi, le rôle du secteur des technologies est essentiel, mais ce n'est qu'en collaborant avec des partenaires stratégiques et engagés que les objectifs peuvent être atteints de façon concrète. »

Ce projet, qui doit permettre de veiller à ce que le Parc naturel de Sant Llorenç del Munt i l'Obac puisse trouver un équilibre entre la protection de la biodiversité et le plaisir de ses visiteurs, vise également un autre objectif. Ses gestionnaires espèrent en effet que ce modèle pourra être perfectionné et reproduit dans d'autres zones protégées d'Espagne.

À propos de Huawei TECH4ALL

TECH4ALL est l'initiative d'inclusion numérique à long terme de Huawei qui vise à ne laisser personne de côté dans le monde numérique. TECH4ALL se concentre sur quatre domaines : permettre l'équité et la qualité de l'éducation, préserver la nature avec la technologie, permettre des soins de santé inclusifs et favoriser le développement.

Pour plus d'informations, consultez le site Web à l'adresse ci-après : https://www.huawei.com/en/tech4all.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1977759/Bonelli_s_eagle.jpg

Cision View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/les-partenaires-de-tech4nature-annoncent-la-mise-en-uvre-dun-projet-pour-etudier-limpact-du-tourisme-sur-la-biodiversite-en-espagne-301715535.html

@ prnewswire.co.uk