Secrétaire, Mme

Egypt

08.01.2023 - 00:13:56

Le Secrétaire général nomme Mme Hanaa Singer-Hamdy, de l’Égypte, au poste de Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Népal

NEW YORK, 06 January 2023 / PRN Africa / -- Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, M. António Guterres, a nommé Hanaa Singer-Hamdy, de l’Égypte, au poste de Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Népal, avec l’approbation du gouvernement du pays hôte. Mme Singer-Hamdy a pris ses fonctions le 1er janvier.

Mme Singer-Hamdy a travaillé pendant près de 30 ans dans des pays affectés par des problématiques de développement ou des situations de crise humanitaire en y occupant divers postes de direction et de leadership stratégique. Elle a occupé le poste de Coordonnatrice résidente des Nations Unies à Sri Lanka de 2018 à 2022.

Sous sa direction, l’ONU à Sri Lanka a poursuivi son partenariat avec le Gouvernement pour répondre à des défis économiques et politiques complexes, notamment les attentats de Pâques 2019, la pandémie de COVID-19 et la détérioration subséquente de la stabilité macroéconomique et de la viabilité de la dette. Lorsque Sri Lanka a été confronté à une augmentation significative de l’insécurité alimentaire et d’autres préoccupations humanitaires, elle a dirigé une réponse ciblant 3,4 millions de personnes dans le besoin qui a permis de collecter plus de 100 millions de dollars des États-Unis pour une aide vitale. Pour faire progresser le développement inclusif et fondé sur les droits, elle a dirigé la conception du Cadre stratégique de coopération au développement des Nations Unies 2023-2027, en consultation avec le Gouvernement et d’autres parties prenantes. Depuis 2019, elle a également mobilisé plus de 36 millions de dollars des États-Unis pour des programmes de consolidation de la paix et de résilience par le biais du Fonds fiduciaire multipartenaires des Nations Unies pour les objectifs de développement durable à Sri Lanka.

Avant cette nomination, elle a notamment servi comme Directrice régionale associée à Genève et Représentante de pays pour la Syrie, le Népal, le Kazakhstan et l’Azerbaïdjan.

Dans le cadre de sa mission en Syrie, elle a assuré le pilotage stratégique de la réponse à l’une des crises les plus graves que connaisse le monde en assurant avec succès le renforcement de programmes de protection grâce à un ensemble intégré d’interventions à fort impact dans les domaines de la santé, de la nutrition, de l’approvisionnement en eau, de l’assainissement, de l’éducation et de la protection de l’enfance. Ce travail a permis à l’UNICEF de venir en aide à plus d’enfants parmi les plus vulnérables, notamment dans les zones assiégées et difficiles d’accès.

En sa qualité de Directrice de l’UNICEF au Népal, elle a été à l’origine de programmes stratégiques visant à étendre les interventions en matière d’assainissement ainsi que les services aux adolescent.e.s et les programmes multisectoriels de nutrition. Elle a, dans ce cadre, créé de nouvelles alliances stratégiques qui ont abouti à l’adoption de plans d’action nationaux par le Gouvernement népalais. Elle a par ailleurs piloté des programmes d’aide humanitaire au Burundi et en Haïti, géré des opérations humanitaires transfrontalières en Afghanistan et en Iraq, entre autres, et fourni un soutien technique dans le cadre de la mise en œuvre de programmes dans le Caucase du Nord, au Kosovo, en Macédoine, en Géorgie, au Tadjikistan et en Bosnie.

En sa qualité de Directrice de l’UNICEF au Népal, elle a été à l’origine de programmes stratégiques visant à étendre l’assainissement, les adolescents et les programmes de nutrition multisectoriels, en établissant de nouvelles alliances stratégiques qui ont permis au Gouvernement d’adopter des plans d’action nationaux. Elle a également dirigé des programmes humanitaires au Burundi et en Haïti et, en tant que Conseillère régionale en matière d’urgence pour l’Europe centrale et orientale (ECO) et la Communauté des États indépendants (CEI), elle a coordonné la mise en place d’opérations humanitaires transfrontalières en Afghanistan, depuis l’Asie centrale, et en Iraq depuis le sud de la Turquie. Elle a également apporté un soutien technique aux programmes de préparation aux situations d’urgence dans le Caucase du Nord et au Kirghizstan.

Mme Singer-Hamdy est titulaire d’un master en sociologie politique et d’une licence en sciences politiques de l’Université américaine du Caire, en Égypte. Elle a également obtenu un diplôme en « Planification et gestion de projets de développement décentralisés » à l’Université de Bradford, au Royaume-Uni.

Mme Singer-Hamdy s’est impliquée dans des travaux universitaires de recherche en sociologie politique et en relations internationales à l’Université américaine du Caire et à l’Académie Sadate pour les sciences de la gestion rattachée à la faculté des sciences politiques de l’Université du Caire. Elle est l’auteure et la coauteure de deux publications sur les mutations sociales au Moyen-Orient.

SOURCE Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies

@ prnewswire.co.uk