Ihr Broker

  • DAX 0,70
  • EUR/USD 0,50
  • GOLD 0,30

Nur Spreads

Keine Kommission

Jetzt registrieren

CFDs sind komplexe Instrumente und umfassen aufgrund der Hebelfinanzierung ein hohes Risiko, schnell Geld zu verlieren.

Kaya Holdings, Inc., US4865671006

Kaya Holdings, Inc., US4865671006

21.11.2019 - 14:10:09

Kaya Holdings, Inc.: La société internationale de cannabis Kaya Holdings, Inc. annonce dans le formulaire 10-Q pour le 3è trimestre des coûts intérieurs inférieurs, partage les résultats des tests de production d'huile de haschich Kaya Farms

La société internationale de cannabis Kaya Holdings, Inc. (OTCQB: KAYS) annonce dans le formulaire 10-Q pour le 3è trimestre des coûts intérieurs inférieurs, partage les résultats des tests de production d'huile de haschich Kaya FarmsTM à l'automne 2019 et commente l'évolution de l'expansion de KAYS sur les marchés internationaux du cannabis

 

FORT LAUDERDALE (FLORIDA) / ACCESSWIRE / 20 novembre 2019 / Kaya Holdings, Inc. (OTCQB: KAYS) (« KAYS »), société internationale qui fabrique et vend du cannabis à des fins médicales et à des fins de consommation, a annoncé aujourd'hui la parution de son rapport trimestriel sur le 10-Q (« Formulaire 10 -Q ») déposée auprès de la US Securities and Exchange Commission pour le trimestre terminé le 30 septembre 2019.

Le formulaire 10-Q comprend les résultats financiers des périodes de trois et neufs mois terminés le 30 septembre 2019, des rapports sur la production d'huile de haschich Kaya Farms(TM) à l'automne 2019 et des détails sur l'évolution du réalignement des marchés internationaux du cannabis.

Résultats financiers pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2019 par rapport à la période correspondante terminée le 30 septembre 2018: le chiffre d'affaires a diminué d'environ 15% en raison de notre réalignement sur les marchés internationaux (721 000 $ pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2019 contre 850 000 $ pour la même période en 2018), mais nos charges d'exploitation sont passées de 2 860 000 $ à 1 359 000 $, tandis que notre perte d'exploitation pour la même période s'élevait de 2 367 000 $ à 975 000 $ (cela représente une diminution d'environ 53% des charges d'exploitation et une perte d'environ 60% de la perte d'exploitation pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2019 par rapport à la même période de l'année précédente). En outre, le total des frais d'intérêts et de remboursement de la dette est passé de 2,37 M $ pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2018 à 1,51 M $ pour la période correspondante jusqu'au 30 septembre 2019. Les données financières complètes ainsi que l'opinion et l'analyse de la direction sont disponibles dans notre formulaire 10-Q.

Résultats des tests de la production d'huile de haschisch de Kaya Farms pour l'automne 2019. Le cycle de production de l'huile de haschisch Kaya Farms(TM) à l'automne 2019 a produit cinq qualités d'huile de haschisch avec un résultat total au test des cannabinoïdes supérieur à quatre-vingts (80) pour cent :

Chem 91- 88,23% Golden Ticket- 82,02% Kaya Blend- 88,21% Lucky Monkey- 88,58% Strawberry Banana- 86,74%

(Remarque : ces concentrés ont été fabriqués par une société de fabrication sous contrat tierce pour Kaya Farms, car nous attendons toujours la licence de nos installations de production.)

Développements de notre expansion sur les marchés internationaux du cannabis. Comme indiqué précédemment dans un rapport récent du formulaire 10-Q déposé auprès de la Securities and Exchange Commission le 4 novembre 2019 et dans le communiqué de presse international correspondant (« formulaire 8-K »), KAYS a signé un protocole d'accord (« MOU ») qui établit les conditions pour l'acquisition d'une participation de 50% dans Greekkannabis, PC (« GKC ») par l'intermédiaire de sa nouvelle filiale Kaya Brands International, Inc. (« KBI »). GKC est une société de cannabis basée à Athènes qui a demandé et attend l'approbation pour la cultivation, le traitement et l'exportation du cannabis à des fins médicales de la part du gouvernement grec.

GKC a l'intention de construire son usine pour la cultivation ou la transformation du cannabis sur un terrain déjà potentiel en dehors d'Athènes. Le département de gestion de projet envisage 3 phases de développement, chacune comprenant 125 000 pieds carrés (environ 11 612 m²) pour la cultivation en serre sous obscurcissement artificiel (« privation de lumière »). Chaque phase produira 93 600 livres (env. 42 456 kg) de cannabis médical de première classe, avec une capacité totale prévue au moins 280 000 livres (environ 127 005 kg) par an, pour une distribution en Europe et sur certains marchés sélectionnés. En tant que membre de l'Union européenne, la Grèce dispose d'un accès illimité au marché européen.

Le protocole d'accord établit un protocole de base selon lequel KBI a le droit d'acquérir une participation de 50% dans GKC en échange de l'expertise nécessaire dans les domaines de la cultivation, de la transformation, du développement de la marque et autres questions du cannabis, en payant à GKC 50% de ses coûts pour la demande d'autorisation (y compris les frais de KBI). La finalisation de la transaction envisagée dans le protocole d'accord, entre autres conditions, est subordonnée à la due diligence de KBI vis-à-vis de GKC, à la préparation, à la signature et à la soumission de la documentation de transaction finale de manière satisfaisante et à l'octroi final de la licence par le gouvernement grec.

« Nous venons de terminer notre premier voyage à Athènes dans le cadre du processus de due diligence concernant le projet de participation envisagée dans GKC », a déclaré William David Jones, conseiller principal de KAYS pour le développement des activités, la gestion des licences et les opérations financières. « Au cours d'une période de trois jours, nous avons organisé de nombreuses réunions avec GKC (la direction, leurs représentants et le consultant technique du projet) et procédé à une inspection sur place de la propriété pour laquelle la demande d'autorisation avait été soumise. En outre, nous avons rencontré un membre de l'Université agricole d'Athènes, qui a participé à la rédaction des règles grecques sur l'autorisation du cannabis, ainsi qu'un ancien ministre du gouvernement grec qui nous a fourni des informations précieuses sur notre projet et sur l'avenir du marché du cannabis en Grèce. En outre, nous avons contacté les avocats KAYS du cabinet d'avocats Dalakos Fassolis Theofanopoulos (https://dftlaw.gr/),basé à Athènes, qui nous ont expliqué les prochaines étapes nécessaires pour mener à bien le processus de due diligence avant d'entamer la négociation finale avec GKC. « 

« Le protocole d'entente poursuit notre réorientation stratégique amorcée avec notre programme de franchises canadien », a déclaré Craig Frank, PDG de KAYS. « Nous avons décidé de reporter nos plans de développement nationaux jusqu'à ce que la loi fédérale permette une expansion fiable et adéquate. D'ici là, nous examinerons les opportunités commerciales internationales et mettrons en ?uvre celles qui correspondent à notre stratégie coordonnée de croissance internationale. La Grèce entre dans une nouvelle ère pour KAYS. »

Pour plus d'informations sur le protocole d'accord et sur la transaction envisagée avec GKC, veuillez consulter les formulaires 8-K et 10-Q, disponibles à l'adresse www.sec.gov.

 

Remarque : pour se tenir au courant de tous les communiqués de presse à venir et des e-mails destinés aux actionnaires, veuillez vous rendre sur www.kayaholdings.com et ajouter votre adresse e-mail à notre liste de notification.

 

À propos de Kaya Holdings, Inc. et de Kaya Brands International

(www.kayaholdings.com)

  

Kaya Holdings, Inc. (« KAYS ») est une entreprise de cannabis légal intégrée verticalement qui produit, distribue et / ou vend des produits à base de cannabis médical et récréatif de qualité supérieure, y compris les fleurs, les concentrés, les huiles et les extraits, de la nourriture infusée de cannabis, les produits topiques et les cannaceutiques. KAYS est une société entièrement cotée en bourse basée aux États-Unis admise à la négociation sur le marché de gré à gré OTCQB Tier sous le symbole OTCQB:KAYS.

 

Les marques possédées et exploitées par KAYS comprennent la marque Kaya Shack(TM) des magasins de marijuana médicinale et récréative autorisée (www.kayashack.com) et la marque Kaya Farms(TM) de la fabrication et de traitement de cannabis. Les autres marques de Kaya spécialisées dans les extraits, huiles, denrées comestibles, produits topiques, accessoires et cannaceutiques sont entièrement développées et sont en attente de lancement.

 

Kaya Brands International, Inc. est une filiale créée par KAYS pour servir de siège social pour son expansion internationale.

 

Opérations de cannabis aux États-Unis

 

Commerces de détail de cannabis Kaya Shack(TM)

 

En 2014, KAYS est devenue la première société cotée en bourse aux États-Unis à posséder et à exploiter des officines de marijuana médicinale. Actuellement, KAYS exploite trois commerces de détail de marijuana Kaya Shack(TM) autorisés par l'organisme OLCC pour approvisionner le marché de marijuana médicinale et récréative légale en Oregon.

 

Kaya Farms(TM)

 

Installation de culture à l'intérieur, traitement & cannaceutique à Eugene, Oregon : KAYS a développé ses propres souches de cannabis Kaya Farms(TM) qu'elle cultive et produit (avec les denrées comestibles et autres dérivants de cannabis) dans ses 12 000 pieds carrés d'installation de culture à l'intérieur et de fabrication de cannabis à Eugene, Oregon, capable de produire près de 1 500 livres de cannabis de qualité supérieure par an, avec un potentiel d'expansion. La société prévoit également d'utiliser l'espace de production d'huiles, concentrés, extraits, denrées comestibles et cannaceutiques. Actuellement, KAYS est en train de réaliser dans l'installation des opérations limitées en attendant l'autorisation du transfert des licences de production et de traitement à KAYS par l'Oregon Liquor Control Commission (l'« OLCC »), l'organisme de l'État d'Oregon qui régit la production, le traitement et la vente du cannabis légal.

 

Installation agricole & serricole à Lebanon, Oregon : KAYS possède une parcelle de 26 acres à Lebanon, comté de Linn, Oregon où elle a l'intention de construire une installation de culture en serre et de production de 85 000 pieds carrés Kaya Farms(TM). Pour le moment, KAYS a reçu des autorisations de zonage du comté de Linn. Après la délivrance de l'agrément par l'OLCC, elle commencera la construction. La ferme est prévue pour le développement immédiat et fournit à la société une capacité supplémentaire potentielle de plus de 100 000 livres par an, à accroître dès que les exportations de l'Oregon vers d'autres États des États-Unis et des pays étrangers où l'utilisation du cannabis est légalisée seront possibles. Kaya Farms(TM) agit conformément à un Manuel d'installation de culture ainsi qu'à des manuels de conformité, de questions d'emploi et de sécurité.

 

Développement des marques et des produits : la société possède une banque génétique de plus de 30 souches de cannabis, ce qui lui a permis d'élaborer divers denrées comestibles, dérivés de cannabis et cigarettes à la marijuana sous les noms de marque possédés par Kaya. En attendant l'approbation de notre licence de production et de traitement, la société a fait des progrès dans le développement de ses marques d'extraits, huiles, cartouches d'inhalation, boissons et diverses denrées alimentaires Kumba Extracts(TM), Syzygy Extracts(TM), Pakalolo Juice Company(TM) et Kaya Yums(TM) respectivement. Ces marques rejoignent les pre-rolls Kaya Buddies(TM), les T-shirts Kaya Gear(TM) et les accessoires Really Happy Glass(TM) de la société, déjà disponibles dans des magasins Kaya Shack(TM). Après la réalisation du financement et de l'autorisation, KAYS a l'intention de commencer un déploiement dans plusieurs États prévu pour 2020 dans les limites prévues par l'infrastructure légale des États-Unis.

 

Opérations internationales de cannabis - Kaya Brands International

 

Après plus de cinq ans d'opérations de cannabis « toucher la plante » aux États-Unis dans les strictes limites réglementaires d'une société cotée en bourse, KAYS a créé Kaya Brands International, Inc. (« KBI ») pour valoriser son expérience et pour rejoindre les marchés internationaux de cannabis. Les opérations et initiatives actuelles de KBI comprennent :

 

Franchisage canadien : KAYS a choisi le Canada pour sa première vente et opération internationales de franchises de magasins de cannabis Kaya Shack(TM). KAYS a conclu un accord de représentation territorial avec la Franchise Academy (un groupe leader de développement et de vente sur franchise canadien) pour mettre en place le programme de magasins de détail de cannabis Kaya Shack(TM) au Canada (le seul pays du G7 ayant légalisé la production, la vente et la consommation du cannabis médical et du cannabis récréatif au niveau national). L'accord cible entre 75 et 100 commerces de détail de cannabis Kaya Shack(TM) dans tout le Canada, implantés de manière structurée sur plusieurs années sous réserve de conditions attachées aux licences et au marché.

 

La Franchise Academy (http://www.franchiseacademy.ca), et son fondateur Shawn Saraga, est membre et sponsor national de l'Association canadienne de la franchise. Grâce à son expérience de plus de 15 ans dans l'industrie et à la conclusion de plus de 700 accords de franchise et de leasing à travers le Canada, la Franchise Academy possède le savoir, l'expertise, le réseau et la volonté d'aider des franchiseurs sélectionnés à entrer sur le marché canadien.

 

En outre, KAYS a engagé le cabinet juridique basé au Toronto, Canada de Garfinkle Biderman, LLP, pour préparer les documents de communication de renseignements sur les franchises et les matières connexes pour la vente des franchises de magasins de cannabis Kaya Shack(TM). Nous escomptons que les efforts de la vente et de placement des franchises dans tout le Canada vont progresser dans les prochains 3-24 mois. KAYS prévoit finalement d'étendre ses opérations de franchise aux États-Unis dès que les lois et les règlements le permettront.

 

Grèce

 

KAYS a signé une Lettre d'intention énonçant un accord de principe d'acquisition par KBI d'une participation de 50 % dans Greekkannabis, PC (« GKC »). GKC a récemment créé une société de cannabis basée à Athènes, Grèce, qui a demandé et attend la délivrance par le gouvernement grec d'une licence de culture, traitement et exportation du cannabis médical.

 

La Lettre d'intention énonce un accord de principe, selon lequel, en contrepartie de la fourniture par KBI de l'expertise nécessaire en relation avec la culture et le traitement de cannabis, le développement de marque et autres sujets, cette dernière aura le droit d'acquérir une participation de 50 % dans GKC en lui remboursant 50 % de ses coûts de demande de licence (compte tenu également des dépenses de KBI). La réalisation de la transaction prévue par la Lettre d'intention est subordonnée, parmi d'autres conditions usuelles, à la réalisation satisfaisante par KBI de son étude d'évaluation de GKC, à l'élaboration du projet, à la signature et la livraison des documents de transaction à caractère définitif et l'autorisation et la délivrance de la licence finale par le gouvernement grec.

 

GKC prévoit d'établir ses installations de culture et de traitement de cannabis sur des terres déjà identifiées en dehors d'Athènes. La gestion du projet envisage 3 phases de développement, chacune comprenant 125 000 pieds carrés de culture en serre en absence de lumière. Chaque phase devrait produire 93 600 livres de cannabis médical de qualité supérieure, pour une capacité du projet totale anticipée d'au moins 280 000 livres par an destinés au marché européen et autres marchés sélectionnés.

 

En contrepartie de la fourniture par KBI de l'expertise nécessaire en relation avec la culture et le traitement de cannabis, le développement de marque et autres sujets, GKC a étendu l'option de KBI d'acquérir une participation de 50 % dans GKC en lui remboursant 50 % de ses coûts de demande de licence (compte tenu également des dépenses de KBI). L'accord fait l'objet d'une étude d'évaluation favorable par KBI et à l'autorisation finale par les autorités grecques.

 

KAYS et KBI sont représentées en Grèce par le cabinet juridique basé à Athènes de Dalakos Fassolis Theofanopoulos (https://dftlaw.gr/). Le cabinet respecté s'est établi de longue date dans les affaires commerciales et juridiques. Il a développé un large réseau international de relations correspondantes avec des cabinets juridiques étrangers dans le monde entier.

 

 

Divulgation importante : KAYS est en train de planifier l'exécution de ses objectifs commerciaux déclarés conformément à la compréhension actuelle des lois nationales et locales et des politiques et priorités fédérales en matière d'application de la loi en ce qui concerne la marijuana. Les investisseurs et actionnaires potentiels sont avertis que KAYS et MJAI demanderont l'avis d'un conseiller juridique avant d'actualiser toute partie de leur plan d'affaires (y compris, mais sans s'y limiter, les demandes de licence pour la culture, la distribution ou la vente de produits de marijuana, l'exercice de ces activités ou l'acquisition des activités existantes de production et de vente de cannabis). L'avis d'un conseiller juridique concernant des activités spécifiques de KAYS, des poursuites judiciaires fédérales, nationales ou locales ou des modifications de la politique du gouvernement fédéral et/ou des lois nationales ou locales peuvent avoir un effet défavorable sur les opérations commerciales et la valeur pour les actionnaires.

 

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des déclarations qui peuvent constituer des déclarations « prospectives », contenant généralement les mots « croire », « estimer », « projeter », « s'y attendre » ou des expressions similaires. Ces déclarations sont faites conformément aux dispositions de la « Safe Securities Port Harbor Act » de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces informations de nature prévisionnelle comportent des risques et des incertitudes qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement des déclarations de nature prévisionnelle. Parmi les facteurs susceptibles de causer ou de contribuer à de telles différences, on peut citer, sans toutefois s'y limiter, l'acceptation des produits et services actuels et futurs de la société sur le marché, la capacité de la société à développer de nouveaux produits efficaces et à obtenir les approbations réglementaires, la dépendance à l'égard de tiers fournisseurs et d'autres risques détaillés dans les rapports périodiques de la Société déposés auprès de la Securities and Exchange Commission. En faisant ces déclarations prospectives, la société n'assume aucune obligation de mettre à jour ces déclarations à des fins de révision ou de modification postérieure à la date du présent communiqué.

Pour plus d'informations, contactez les investisseurs : 561-210-7664

 

 

 

 

Diffusion d'une information Réseau Financier, transmit par l'EQS Group.Le contenu relève de la responsabilité de l'émetteur.

918653  21-Nov-2019 CET/CEST

@ dgap.de